La grève sur le Maggiore se poursuit!

Sujet: Lutte des classes
Date: 25.06.2017
De: RRN

Depuis dimanche matin, les travailleurs et les travailleuses de l’entreprise «Navigazione Lago Maggiore » (NLM) sont entrés en grève. Ils protestent contre les trente licenciements soudains prévus pour la fin du 2017. Après avoir attendu en vain une réponse de la direction pour retirer les licenciements, l’assemblée du personnel qui s’est tenue en matinée a voté une suspension du travail. Une décision prise à l’unanimité, avec la conscience que seulement en restant unis jusqu’au bout on pourra obtenir des résultats positifs. Le Conseil d’Etat tessinois, qui s’était simplement limité à exprimer son « regret », maintenant semble être plus enclin au dialogue : ils ont demandé une rencontre avec les grévistes pour le lundì 26 juin.

Le premier jour de la grève les travailleurs et les travailleuses ont passé beaucoup de temps en assemblée. Ils ont décidé de tenir des réunions quotidiennes pour discuter de la poursuite de la lutte. Au cours de la journée, les passants et les touristes on apporté leur soutien et leur solidarité aux grévistes en encourageant la lutte. Il a également été fait une exception à la règle: à l’arrivée d’un grand bateau provenant d’Italie avec une centaine de passagers à bord, les travailleurs et les travailleuses ont décidé de le faire accoster, mais en s’assurant que cela ne se reproduise plus le lendemain. Sur le site internet de l’entreprise, on confirme l’annulation du transport.

L’assemblée a decidé la poursuite de la grève. Lundi Lundi aura lieu la rencontre avec le CdS et le déjeuner populaire au Debarcadero de Locarno. Solidarité avec les grévistes!

(Foto – FB Salviamo la navigazione)